La gastro plus forte, la grippe toujours là

Publié le par Denis-Zodo

 

Les chiffres publiés par le Réseau Sentinelles confirment l'augmentation du nombre de cas de gastroentérite en France.

En cinq semaines, plus de 1,6 million de malades ont consulté leur médecin généraliste pour diarrhée aigüe. C'est 350 000 de plus que la semaine dernière. L'incidence de la maladie est estimée à 615 cas pour 100 000 habitants, et les 22 régions de métropole (voir la carte ci-contre) ont désormais dépassé le seuil épidémique, fixé à 278 cas pour 100 000.

Avec 1 122 cas pour 100 000 habitants, le Nord-Pas-de-Calais est toujours la région la plus touchée. En Languedoc-Roussillon (818 cas pour 100 000), l'épidémie paraît se stabiliser mais demeure très importante. Elle gagne en revanche du terrain dans certaines régions jusque-là plutôt épargnées : la Bretagne (769), la Bourgogne (762) et le Poitou-Charentes (715).

Sur le front de la grippe, le virus A/H1N1 continue de circuler. Sa diffusion est cependant qualifiée de « modérée » : « pour la cinquième semaine consécutive, le nombre de consultations (58 pour 100 000 habitants) est inférieur au seuil épidémique », souligne l'Institut de Veille sanitaire. Dix malades sont décédés depuis le 26 janvier dernier, ce qui porte le total à 285, depuis le début de l'épidémie. Parmi ces victimes, 44 (soit 15%) ne présentaient aucun facteur de risque connu.

 

Source : .news.yahoo.com/

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article