Collision entre 10 et 20 morts

Publié le par Denis-Zodo

 

Une collision entre deux trains de banlieue à l'heure de pointe a fait entre 10 et 20 morts lundi près de Bruxelles.

L'accident s'est produit vers 8h30 du matin dans le village de Buizingen, près de Halle, à une quinzaine de km au sud-ouest de la capitale belge, alors que la neige tombait dans la région.

Plusieurs heures après la catastrophe, certains passagers étaient toujours bloqués à l'intérieur des voitures.

La chaîne de télévision VRT, citant le maire de Halle, a parlé d'au moins vingt morts, tandis que les services de la province du Brabant estimaient que dix personnes étaient décédées et onze étaient grièvement blessées, dont un enfant.

"Il y a certainement dix (morts) et bien sûr ce chiffre peut grimper", a déclaré un responsable de la province, en ajoutant que l'un des trains n'avait pas tenu compte d'un feu rouge.

De leur côté, les responsables de la compagnie ferroviaire ont refusé de commenter les causes de l'accident ou de fournir un bilan. "Il y a des morts, mais il est difficile à ce stade de donner un chiffre précis", a déclaré un porte-parole de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

La télévision a montré les locomotives des deux trains projetées en l'air par le choc frontal.

"Les deux premières voitures ont été complètement écrasées. J'étais dans la voiture suivante. Le train s'est couché sur le côté, les gens sont tombés les uns sur les autres, on ne pouvait plus respirer et les femmes et les enfants criaient", a raconté Hambaoui Mounir, un passager âgé de 37 ans.

L'ensemble du trafic, y compris les TGV reliant Paris à Bruxelles, a été suspendu. Eurostar a précisé que ses liaisons avec la Grande-Bretagne étaient également interrompues.

Source: Reuters

 

 

Publié dans société

Commenter cet article