Capacité d'écoute: un animal de compagnie vaut mieux qu'un mari

Publié le par Denis-Zodo

C'est un sondage qui vous le dit: si vous voulez une oreille attentive à vos malheurs, mieux vaut un animal de compagnie qu'un mari -ou une femme.

Un tiers des Américaines propriétaires d'animaux de compagnie jugent que ces derniers leur prêtent plus d'attention que leurs maris, selon un sondage Associated Press-Petside.com rendu public mercredi. Et les maris ne sont pas en reste: 18% d'entre eux trouvent que Médor ou Minet a un meilleure capacité d'écoute que leur épouse légitime...

Christina Holmdahl, 40 ans, parle toute la journée à son chat, à ses deux chiens et à ses trois chevaux -de son mari, bien sûr. "La plupart du temps, je râle à propos du boulot, ou je me plains du mari", explique cette épouse de militaire, stationnée à Fort Stewart, Géorgie.

Elle pense que tout le monde devrait avoir un animal à qui parler, comme elle avec Whistle, son cheval qui l'accompagne depuis qu'elle a 19 ans: "On dit tous des choses qu'on ne pense pas vraiment quand on est en colère. Quand on peut laisser sortir tout ça et ensuite l'analyser rationnellement, on y réfléchit mieux, et on peut se calmer et mieux voir les deux aspects d'un problème".

Le confident actuel de Bill Rothschild est moins grand que le cheval de Mme Holmdahl, mais ce n'est en tous cas pas sa femme, qui elle "n'écoute absolument rien": c'est une petite écrevisse qui tient dans la main, qui s'appelle Cray Aiken, et que sa fille ramena à la maison il y a quatre ans, après un cours de sciences naturelles.

Certes, constate Rothschild, 44 ans, le crustacé a bien de la patience, mais pas beaucoup de répondant. En revanche, c'était une autre histoire avec les chiens et chats de la famille au cours des années, se souvient-il. "On se sent de toutes manières bien plus à l'aise avec eux pour partager ses problèmes. Une petite léchouille d'un gros chien, et ça va déjà beaucoup mieux"...

Avis partagé car, selon le sondage, les chiens sont vraiment les meilleurs thérapeutes: 25% des propriétaires de chiens estiment que ces derniers sont plus à l'écoute que leur conjoint, contre seulement 14% des propriétaires de chats...

Pour la vétérinaire comportementaliste Karen Sueda, qui travaillle à l'hôpital pour animaux de West Los Angeles, tout le monde parle à ses animaux de compagnie. "Ils sont super parce qu'ils nous offrent un soutien inconditionnel. Ils ne répondent jamais, ils ne nous donnent pas la mauvaise opinion et ils sont toujours là pour nous", dit-elle. Pas comme les conjoints humains qui eux, soit ne sont pas là, soit ont un avis bien tranché. "Et parfois, surtout quand c'est un mari ou un homme en général, ils veulent régler le problème, plutôt que de se contenter de l'écouter".

Ce sondage a été effectué du 7 au 12 avril, par téléphone, auprès de 1.1112 propriétaires d'animaux de compagnie aux Etats-Unis. Il comporte une marge d'erreur de plus ou moins 3,3 points de pourcentage.

Source : AP

Publié dans société

Commenter cet article