Un soutien-gorge de 1880 exposé au musée

Publié le par Denis-Zodo

Mercredi 28 avril, le Science Museum de Londres présentera une collection temporaire exceptionnelle dont un soutien-gorge de 1880 qui n'a rien à envier aux plus pigeonnantes lingeries actuelles.

Du strophium au Wonderbra, en passant par le corset, la lingerie féminine s'est déclinée depuis l'Antiquité grecque : pour aplatir et effacer des formes trop féminines puis pour apporter un bon maintien du buste et enfin pour mettre en valeur les attributs féminins dans un souci de confort, le soutien-gorge (et ses ancêtres) s'est fait indispensable aux us et mœurs des différentes époques.

Mais alors qu'on prenait le confort pour une invention moderne, le musée des sciences de Londres dévoile un objet de 1880 qui nous apprend que comme Eva Herzigova pour Wonderbra dans les années 90, la femme de l'époque cherchait à dessiner le galbe de ses seins, tout en travaillant sur le confort, grâce à deux coussinets. Sous l'oeil averti de Selina Hurley, l'assistante du commissaire de l'exposition, cette pièce de collection parée de fines dentelles raffinées, ne sera visible que la nuit du mercredi 28 avril au célèbre musée anglais.

Source : zigonet.com

Publié dans société

Commenter cet article