Distribution alimentaire en Côte d’Ivoire : A l’heure de la révolution et de la concurrence

Publié le par Denis-Zodo

Résultat de recherche d'images pour "photo prosuma"

Dominé par le groupe Prosuma, présent en Côte depuis 1966, le marché de la distribution est fortement marqué désormais par une concurrence, qui à n’en point douter va booster non seulement la qualité de la distribution alimentaire, mais aussi et surtout offrir une plus grande surface de choix aux consommateurs devenus entretemps on ne peut plus exigeants. Le leader de la distribution alimentaire en Côte d’Ivoire et même dans la sous-région ouest-africaine, Prosuma  devra désormais compter avec l’arrivée sur le marché de CFAO Rétails avec Carrefour. Mais de fait quelle est la sphère de compétence du groupe Prosuma ?

Prosuma, c’est une chaine presque complète d’offre avec notamment 16 enseignes, 95 magasins ( franchisés et filiales),1 centrale d’achats, 1 réseau de franchisés, près de 1 800 salariés, chiffres d’affaires,  2011 HT hors franchises et filiales : 122,37 milliards de FCFA HT (soit environ 186,56 millions d’euros). Au demeurant, si le groupe est spécialisé dans la distribution, il s'est diversifié et distribue différentes sorties de produits (culturels, ameublement, vins et spiritueux, centres commerciaux). Il regroupe ainsi une grande variété d’enseignes aux orientations différentes (Hayat : 3 magasins, Trade Center : 3 magasins, Casino : 1 magasin, Cash Center : 3 magasins, Price : 2 magasins, Sococé : 6 magasins, Cash Ivoire : 17 magasins et Bonprix : 49 magasins, GIFI : 2 magasins, Mediastore : 2 points de vente, La Cave de l’OEnophile : 9 points de vente, Cap Sud Café : 1 magasin et Jour de Marché : 2 magasins. Aussi, au niveau de la grande distribution, l’on peut citer le Super marché Sococé à Cocody. De fait, Prosuma possède deux hypermarchés se trouvant au nord et au sud d'Abidjan. Le groupe possède également dix supermarchés et cinq supérettes, localisés dans les principaux quartiers de la ville, ainsi que dans certaines villes de l’intérieur du pays.

Vente de gros et demi-gros

Le demi-gros est une activité importante et a représenté en 2010 un chiffre d’affaires HT de 12 milliards de francs CFA pour le groupe. Ce département a un portefeuille d’environ 350 clients, essentiellement des grossistes, supérettes, restaurateurs, hôtels, organisations internationales, CHR, etc. Ils viennent aussi bien de l’étranger que d’Abidjan ou de l’intérieur du pays.

La chaîne Bonprix

Cette chaîne de supérettes vend à la fois au détail, en gros et en demi-gros. Actuellement au nombre de 56, ces magasins sont implantés au cœur des quartiers populaires, loin des grands axes. Présents à Abidjan comme à l’intérieur du pays, leur surface couvre de 350 m² à 450 m². En 2013, l’ensemble de ces surfaces de vente a dégagé un CA HT de 35,5 milliards de FCFA (soit environ 54 millions d’Euros). A côté de toute cette panoplie de services, il faut également ajouter entre autres les magasins spécialisés, tel GIFI, les réseaux de franchise ( la Compagnie de Distribution et de Franchise Ivoirienne (Codefi), et ses filiales  Sci Business Center, une société civile immobilière  constituée fin 1996 pour créer et assurer la gestion du centre commercial Cap Sud. Elle gère également le centre commercial Cap Nord, ouvert récemment. Non sans compter, Les magasins Sococé (d’un effectif total de 427 personnes) font partie de la société S2P, qui a dégagé en 2011 un chiffre d'affaires HT de 26,630 milliards de francs CFA.

De l’arrivée de Carrefour

 Le gouvernement a adopté début novembre une loi assimilant les investissements pour les centres commerciaux à des investissements industriels afin de favoriser leur implantation alors que d'autres projets d'autres marques sont à l'étude, de source proche du gouvernement. D'un coût de 60 millions d'euros, le centre commercial PlaYce Marcory est désormais le plus grand du pays avec une superficie de 20.000 mètres carrés. D’ailleurs, le groupe CFAO Rétail envisage construire un second centre commercial dans la plus grande commune de Côte d’Ivoire (Yopougon), située au nord du district d’Abidjan. On peut le dire l’environnement de la distribution alimentaire en Côte d’Ivoire  connaît une véritable révolution qui va donner un coup d’accélérateur à la qualité et à la diversité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Economie

Commenter cet article