Le président intérimaire de Guinée reçu jeudi par Bernard Kouchner

Publié le par Denis-Zodo

 

Le général Sékouba Konaté, président de la transition en Guinée, en visite privée en France du 31 mars au 7 avril, sera reçu jeudi par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, a annoncé mercredi le Quai d'Orsay.

Cette rencontre "permettra d'évoquer le processus de transition politique en cours en Guinée et l'appui que la communauté internationale y apporte, en vue de l'élection présidentielle fixée au 27 juin prochain", a ajouté le porte-parole du ministère des Affaires étrangères lors d'un point de presse.

Le ministre devrait aussi rappeler "l'attachement de la France à la mise en oeuvre des recommandations de la commission d’enquête internationale des Nations unies" sur les massacres de civils commis le 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry. La répression d'une manifestation de l'opposition par la junte guinéenne a fait au moins 157 morts.

Après la mort du président Lansana Conté en décembre 2008, le capitaine Moussa "Dadis" Camara était arrivé au pouvoir à la faveur d'un coup d'Etat. Son ancien aide de camp, le lieutenant Aboubacar "Toumba" Diakité, qui s'inquiétait semble-t-il de cette enquête internationale, a tenté de l'assassiner en décembre, entraînant son départ pour le Maroc, blessé.

Peu après, le général Konaté, numéro deux de la junte, a négocié avec l'opposition, puis avec Camara, convaincant ce dernier de rester à l'étranger, et de remettre le pouvoir à un gouvernement de transition -dirigé par un civil- chargé d'organiser des élections. Le général Konaté a depuis assuré qu'il ne serait pas candidat à la présidentielle de juin.

Source : AP

 

Publié dans Politique africaine

Commenter cet article