Yémen : un imam serait lié aux attaques de Fort Hood et du vol 253

Publié le par Denis-Zodo

L'imam Anwar al-Aulaqi serait lié à la fusillade de la base militaire américaine de Fort Hood en novembre ainsi qu'à l'attentat raté contre le vol Amsterdam-Detroit du 25 décembre, a indiqué dimanche 3 janvier le conseiller anti-terroriste du président Barack Obama repris par lemonde.fr.

 

Anwar al-Aulaqi, un prédicateur musulman né aux Etats-Unis mais qui vit aujourd'hui au Yémen, 'nous pose problème. Il essaie de fomenter des actes terroristes' a déclaré à la chaîne de télévision CNN ce conseiller, John Brennan. 'Selon certains éléments, Aulaqi a été en contact direct avec [Abdul Farouk] Abdulmutallab', le Nigérian poursuivi pour avoir voulu faire sauter le vol 253 de la compagnie américaine Northwest Airlines, a-t-il ajouté.

Le nom de l'imam Anwar al-Aulaqi a déjà été cité dans la fusillade qui a fait 13 morts et 42 blessés le 5 novembre à Fort Hood (Texas, sud), la plus grande base de l'armée américaine. Le tireur, le psychiatre militaire Nidal Hasan, avait évoqué en 2008 le meurtre d'Américains avec l'imam, a raconté récemment ce dernier à la presse, soulignant qu'ils se connaissaient depuis neuf ans.

 

'Mon avis est que le major Hasan a réalisé tout seul cet attentat' mais qu''il a été inspiré par le genre de discours de personnes comme Aulaqi', a ajouté le conseiller présidentiel. M. Brennan a toutefois refusé de qualifier la fusillade de Fort Hood d'attentat terroriste. 'Nous continuons à enquêter là-dessus', a-t-il précisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article