Une Espagnole et une Italienne libérées au Mali

Publié le par Denis-Zodo

Un groupe de ravisseurs se présentant comme une branche d'Al Qaïda en Afrique du Nord a libéré deux otages, une Espagnole et une Italienne d'origine burkinabé, qu'ils détenaient au Mali, rapporte l'agence de presse italienne Ansa.

L'ex-otage espagnol Alicia Gamez, qui avait été enlevée en novembre alors qu'elle se trouvait dans le nord de la Mauritanie à bord d'un convoi humanitaire, est arrivée en fin de journée à l'aéroport de Barcelone à bord d'un avion du gouvernement espagnol.

Deux autres Espagnols, Albert Vilalta et Roque Pascual, qui voyageaient avec elle à bord de ce convoi destiné au Sénégal, sont toujours retenus en otages par un groupe qui, selon Madrid, est sans doute Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Gamez, libérée deux semaines après le Français Pierre Camatte qui était aux mains de la même organisation, a indiqué que ses deux compagnons de voyage étaient relativement bien traités et en bonne santé, bien que les conditions de vie soient difficiles dans le désert.

Source : AP

Commenter cet article