Un pugilat met aux prises des dizaines de députés taïwanais

Publié le par Denis-Zodo

 

 Plus de 70 députés en sont venus aux mains au parlement de Taiwan, réputé pour la turbulence de ses membres. Selon la dépêche Reuters

Des parlementaires du Parti démocrate progressiste (PDP) (opposition anti-Pékin) ont agrippé les vêtements de leurs adversaires du Parti nationaliste KMT et fait le coup de poing avec eux.

Trois députés du KMT ont été blessés lors du pugilat, provoqué par l'abordage du "perchoir" par des députés du PDP qui cherchaient à faire obstacle à l'adoption d'un texte de loi.

Les parlementaires taïwanais ont une longue tradition de bagarre mais ils semblaient s'être calmés depuis que le KMT avait raflé en janvier 2008 la majorité absolue et que le nombre des parlementaires avait été réduit de moitié.

La violence est considérée par les députés d'opposition comme un moyen de montrer à leurs électeurs - via les images télévisées- leur fermeté sur les questions débattues.

Le PDP a déclaré, dans un communiqué, avoir recouru à la violence "après avoir épuisé tous les autres moyens d'empêcher le vote de la loi", laquelle, in fine, a été adoptée. Indique

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article