Thaïlande: cent personnes prisonnières d'un bâtiment en flammes

Publié le par Denis-Zodo

12h40. Une vingtaine de bâtiments ont été incendiés à Bangkok, y compris des centres commerciaux.

12h10. Un hélicoptère a été envoyé pour commencer une évacuation des personnes prises au piège.

11h50. Les manifestants ont mis le feu aux locaux d'une chaîne de télévision, Channel 3, à Bangkok et une centaine de personnes sont prises au piège dans le bâtiment.

10h50. De nombreux incendies dans la capitale : la Bourse de Bangkok, une agence bancaire, une société d'électricité et plusieurs centres commerciaux dont le «Central World», un des plus grands de la capitale, sont la proie des flammes.

09h15. Le ministère de la Défense thaïlandais annonce que le couvre-feu sera imposé ce soir à Bangkok.

09h10. Un porte-parole de l'armée affirme que la situation est «sous contrôle» dans le quartier de Bangkok occupé par les «chemises rouges».

08h35. Des milliers de manifestants «rouges» incendient le siège d'un gouvernement provincial du nord-est, selon un responsable.

08h25. Les «chemises rouges» antigouvernementales annoncent qu'elles mettent fin à leur mouvement et que les leaders vont se rendre, après un assaut des forces de l'ordre sur leur camp retranché qui a fait au moins cinq morts.

L'armée a pénétré en début de matinée dans le vaste camp, érigé dans un quartier touristique et commercial huppé de la capitale, après avoir ouvert une brèche dans une barricade de pneus, de bambous et de barbelés.

Source : liberation.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article