Que faire de son Livret A en 2010 ?

Publié le par Denis-Zodo

 

Sa rémunération est en chute libre et pourtant le livret A reste le placement favori des français. Mais cette cote d’amour est-elle réellement justifiée ?

Un placement défiscalisé et disponible, un plafond à 15300 euros, un contrat ouvert à tous. Jusqu’ici tout va bien, si ce n’est que cette épargne de précaution ne rapporte rien ou presque. L’année 2009 avait pourtant commencé sous de bons auspices puisque le livret A affichait un très confortable 4% sur la période. Mais les arbitrages gouvernementaux sont passés par là. Et, les épargnants se contentent, depuis le 1er août 2009, d’un maigre taux de 1,25%, un plancher jamais atteint depuis la création du Livret A.

Mécaniquement, on aurait pu s'attendre à une décollecte significative. C'était le cas les années précédentes dès que le rendement du livret d'épargne le plus connu de France subissait une baisse. Mais aujourd'hui il n'en est rien.  Bien au contraire. Depuis la fin du mois de novembre, on comptabilise un encours record de 181,7 milliards d’euros. C'est un plus haut historique avec une progression de 16,7 milliards en onze mois. Comment peut-on expliquer un intérêt pour un placement si faiblement rémunéré ?

La crise est passée par là. C'est bien connu : les périodes de fortes turbulences économiques incitent les investisseurs à se réfugier vers des placements dits de « bon père de famille ». Le tsunami financier récent n’échappe donc pas à la règle. Madoff, Subprimes, etc Pour se prémunir contre de tels fléaux, rien de tel qu'un livret A, la valeur refuge par excellence. Ca ne rapporte peut-être pas grand chose mais c'est SANS risques. Et par les temps qui courrent...

L’autre coup de « boost » du livret A, c'est l'ouverture à l'ensemble des banques de la distribution de cette épargne réglementée. Le livret A, c'était jusqu’alors la chasse gardée de la Banque postale, de la Caisse d’épargne et du Crédit mutuel.  Depuis janvier 2009, la totalité de la clientèle bancaire est susceptible de succomber à ses charmes pépères. Mécaniquement, la collecte a été particulièrement forte en début d'année, bien aidée il est vrai à l'époque par un alléchant 4%.

Sur la fin 2009, la tendance ne s'inverse pas pour autant. Le livret A ne craint en effet pas vraiment la concurrence dans un contexte de baisse des taux. Et pour cause. Aujourd’hui sur le marché de l’épargne de précaution, les autres alternatives font pâles figures. Les sicav monétaires, les comptes à terme, et les livrets bancaires versent une rémunération moyenne de 1%, avec en plus un intérêt soumis à l’impôt. Certaines banques proposent bien des offres alléchantes avec des taux qui oscillent entre 3% et 5% l’an. Mais ce sont des solutions à très court terme.

Reste bien sûr l’assurance vie, l’autre chouchou des français. Mais là, c'est une option à long terme. Son taux moyen est de 4%. Mais il y a un bémol. Seuls les contrats à échéance sont considérés comme des placements dits de trésorerie puisque dans ce cas l’épargnant peut effectuer des rachats partiels*, à sa guise, sans être fortement imposé.

Alors dans ces conditions, le livret A sera-t-il toujours à l’honneur en 2010 ? Il est raisonnable de le parier. Seuls des placements à risques peuvent au final réellement le concurrencer. La Bourse si décriée et... si rémunératrice. Sur l’ensemble de l’année 2009, le CAC 40 a gagné 22,32%. De quoi affoler bien des pères de familles, du moins parmi les plus aisés. Même si la règle en la matière est que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Mais attention investir dans un placement boursier comporte des risques que ne supportent pas le Livret A.  L’idéal est de diversifier son patrimoine entre les marchés à taux et actions… Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, indique Yahoo! Actualiés.

Publié dans Economie

Commenter cet article

Livret 12/04/2010 16:37


Bonjour,

Le taux du livret A devrait remonter au 01 Août 2010 car les derniers chiffres de l'inflation sont en hausse.

Bonne journée.
Cordialement


Livret-A 07/01/2010 13:08


Le gouvernement français vient d'indiquer que le taux actuel du livret A à 1.25% était un taux minimum, je ne serai pas surpris s'il remontait cette année.

Meilleurs voeux 2010 et merci pour votre blog.


Denis-Zodo 08/01/2010 11:08



la vraie reponse est ailleurs,le taux du livret  A a chuté.Le taux est à la hausse, ce qui signifie une augmentation du livret A. merci de votre visite et du
compliment.L'économie n'est pas une science exate.


bonne année 2010