Proverbe du week-end

Publié le par Denis-Zodo

« L’homme a créé la montre, mais Dieu a le temps »

 

Les humains ont cru pouvoir tout faire, même créer la vie. Mais Dieu a toujours donné la preuve de son existence. C’est pourquoi, ceux qui pensent qu’on peut tout faire sans tenir compte de la puissance divine se trompent. La preuve, nous les humains, faisons un programme sans tenir compte de la volonté de Dieu.

La crise ivoirienne est à sa septième année. Pendant que tous pensaient qu’on était près du but, avec en filigrane la production et la distribution des cartes nationales d’identité et des cartes d’électeurs, voici qu’arrive une prétendue affaire de fraude à la Commission électorale indépendante (CEI). Mais il y a à remarquer qu’à chaque fois qu’on arrive à une période importante du processus électoral, il y a une cassure, pour nous faire prendre du temps sur le programme conçu initialement. Et là, le pouvoir n’est pas irréprochable dans ces coups bas donnés à la crise.

Pour tout dire, les acteurs de la sortie de crise, à savoir le Premier ministre et le président de la CEI s’entendent pour fixer des dates que tous saluent, parce que tenables. Mais le pouvoir use toujours de malice. Ce qui est certain, c’est que le temps de Dieu n’est pas encore arrivé. Quand Le Tout Puissant décidera que les choses changent et que les élections aient lieu à la date que lui, aura voulu, alors, personne n’y pourra rien, absolument rien. Ceux qui d’habitude usent de stratagème pour retarder les élections, n’y pourront rien. Le rouleau compresseur sera en marche et emportera tous ceux qui voudront se dresser devant lui. Il y a un temps pour tout. Tant que ce temps n’arrive pas, rien ne peut se réaliser. Mais un jour ou l’autre, les élections auront lieu en Côte d’Ivoire. 

Publié dans Proverbe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article