Pierre Treiber s'est suicidé

Publié le par Denis-Zodo

Pierre Treiber s'est suicidé Jean-Pierre Treiber, unique accusé du double assassinat de Géraldine Giraud et Katia Lherbier en 2004, s'est suicidé samedi matin dans sa cellule de la maison d'arrêt de Fleuris-Mérogis (Essonne), à deux mois de son procès prévu fin avril, a annoncé à l'AFP le ministère de la Justice. «Il a été découvert pendu», a déclaré Guillaume Didier, le porte-parole de la Chancellerie, ajoutant que l'enquête devra déterminer la manière dont il a procédé. «Le corps a été découvert par des surveillants pénitentiaires à 07H00 à l'occasion d'une ronde», a précisé Guillaume Didier. «Cette ronde a lieu toute les heures et rien d'anormal n'avait été remarqué lors de celle de 06H00». Jean-Pierre Treiber était seul en cellule, dans un quartier d'isolement, car il faisait l'objet d'une «surveillance renforcée», en raison de sa récente évasion. «Une enquête judiciaire par le parquet d'Evry a été ouverte ce matin et Michèle Alliot-Marie a ouvert une enquête administrative, l'inspection des services pénitentiaires se rend sur place ce matin», a ajouté M. Didier. Jean-Pierre Treiber, qui a toujours clamé son innocence, devait être jugé fin avril début mai par la cour d'assises de l'Yonne pour le double meurtre de Géraldine Giraud et de son amie Katia Lherbier, dont les corps avaient été retrouvés au fond d'un puisard dans sa propriété de Villeneuve-sur-Yonne (Yonne). Son suicide met fin à l'action de la justice. Il s'était évadé le 8 septembre de la maison d'arrêt d'Auxerre et avait été repris le 20 novembre à Melun, au terme d'une cavale rocambolesque très médiatisée. Il était incarcéré à Fleury-Mérogis depuis cette date. (Source AFP)

Publié dans société

Commenter cet article