Oskar Lafontaine va quitter la tête de La Gauche

Publié le par Denis-Zodo

 

 

Oskar Lafontaine, chef de la gauche radicale et figure de la politique allemande, a annoncé samedi qu'il renonçait à briguer un nouveau mandat de président du parti de La Gauche "pour des raisons de santé". Il a récemment été opéré d'un cancer.

La stature d'Oskar Lafontaine a joué un grand rôle dans la montée en puissance de Die Linke sur la scène politique nationale, et le retrait de son dirigeant soulève des questions quant à l'avenir de la formation. Révèle  AP.

La Gauche, qui s'oppose notamment à la réduction des prestations sociales et plaide pour un retrait rapide des forces allemandes d'Afghanistan, a fait irruption sur la scène politique allemande en 2005.

Oskar Lafontaine, 66 ans, ancien chef du Parti social-démocrate (PSD) de centre-gauche, a été le grand artisan du rapprochement des anciens communistes d'Allemagne de l'Est et des radicaux de gauche de l'Ouest déçus de la social-démocratie. Il a annoncé en novembre qu'il était atteint d'un cancer et devait être opéré.

Die Linke avait obtenu près de 12% des voix aux élections législatives de septembre, arrivant en quatrième position alors que le SPD essuyait une débâcle historique. Toutefois, peu après ce scrutin, à la surprise générale, Oskar Lafontaine avait quitté la présidence du groupe parlementaire de La Gauche au Bundestag, tout en conservant la présidence du parti.

 

 

 

 

Commenter cet article