Nigeria: le Parlement confie l'intérim à la tête de l'Etat au vice-président

Publié le par Denis-Zodo

L'Assemblée nationale du Nigeria a confié mardi au vice-président Goodluck Jonathan l'intérim à la tête de l'Etat en l'absence pour maladie du président Umaru Yar'Adua.

La Chambre des représentants et le Sénat ont tous deux adopté un texte autorisant Goodluck Jonathan à remplacer Umaru Yar'Adua jusqu'à ce que celui-ci rentre d'Arabie saoudite, où il se trouve depuis le 23 novembre pour y faire soigner une péricardite, une maladie cardiaque.

En l'absence d'Umaru Yar'Adua, la présidence du Nigeria était vacante au Nigeria, et la situation faisait craindre une crise constitutionnelle dans ce pays de 150 millions d'habitants, le plus peuplé d'Afrique. âpres des émeutes du mois de janvier 2010, Les religieux ce sont mêlés, plus de 150 morts. IL faut revoir la loi sur la  laïcité .

Cette absence a également conduit à la rupture du cessez-le-feu observé par le Mouvement pour l'émancipation du Delta du Niger (MEND), principal groupe d'insurrection du sud du Nigeria en lutte pour la répartition des revenus pétrolifères du pays. Cette région est  ébullition.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Politique africaine

Commenter cet article