Les gouvernements pour HAHITI

Publié le par Denis-Zodo

Les gouvernements et les organisations humanitaires du monde entier ont dépêché des équipes de sauveteurs et des vivres en Haïti mercredi, où le tremblement de terre a laissé des milliers de personnes démunies.

Le président américain Barack Obama envoie des troupes et une flotte aérienne chargée de matériel de premier secours, tandis que la Chine et le Venezuela ont promis de l'aide.

Cuba avait déjà des hôpitaux de campagne sur place quand le séisme a frappé.

L'élan de solidarité pour soulager les victimes est né presque aussitôt que la nouvelle du séisme de magnitude 7 a été connue.

Les autorités haïtiennes prévoient un bilan dépassant les 100.000 morts, et les Nations unies ont débloqué 10 millions de dollars (6,8 millions d'euros) d'aide d'urgence, alors même que des travailleurs de l'ONU et des Casques bleus figurent parmi les disparus. Le quartier général de l'organisation dans l'île s'est effondré sur eux, et le bilan s'accroit.

"Nous utiliserons les routes libres, quelles qu'elles soient, pour aider Port-au-Prince, et si possible, nous amènerons des hélicoptères" a précisé Emilia Casella, porte-parole de l'agence pour l'alimentation de l'ONU à Genève.

Une équipe de 200 humanitaires sur place tente de distribuer des biscuits énergétiques, et d'autres denrées, en dépit des pillages et de la violence coutumière dans ce pays rongé par le désordre.

La Croix-Rouge estime que 3 millions de personnes ont besoin d'aide, abris, nourriture ou eau propre, et certains Haïtiens en auront besoin une année entière.

"Il y a énormément de personnes prisonnières dans les ruines" souligne Paul Conneally pour la Fédération internationale de la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge, se refusant à tout optimisme.

La France a envoyé 65 spécialistes des recherches sur site de catastrophe, et six chiens, l'Espagne 100 tonnes de tentes, de couvertures et d'équipement de cuisine portatifs. Israël a choisi d'apporter une aide de ses équipes de secours militaires, composées de médecins et d'ingénieurs. Un véritable tsunami s’est battu sur l’île .

 

 

 

Publié dans Environnement

Commenter cet article