Le Sénat américain adopte la réforme du système de santé

Publié le par Denis-Zodo

Le Sénat des Etats-Unis a adopté jeudi, par 60 voix contre 39, comme prévu, juste avant Noël, la loi sur la réforme du système de santé défendue par le président Barack Obama, étendant l'assurance-maladie obligatoire à la quasi-totalité de la population, une grande première aux Etats-Unis.

A en croire l’Agence Associated Press (AP), le vice-président Joe Biden présidait la séance alors que 58 démocrates et deux indépendants votaient "oui", tandis que les républicains votaient "non" à l'unanimité, pour un vote qui met fin à de longs mois de difficiles négociations et 24 jours de débats en séance à la chambre haute.

"Ce matin, ce n'est pas la fin du processus, c'est juste le début. Nous continuerons à bâtir sur ce succès pour améliorer encore notre système de santé", a déclaré le chef de la majorité démocrate au Sénat Harry Reid avant le vote, mettant tout de même en garde: "ce processus ne peut pas commencer si nous ne commençons pas aujourd'hui (...) il pourrait ne pas y avoir de prochaine fois".

S'il s'agit là d'une victoire de poids pour le président démocrate, le texte n'arrivera sur son bureau pour être promulgué qu'une fois que le Congrès aura réconcilié les deux versions différentes approuvées par la Chambre des Représentants et le Sénat.

Vicki Kennedy, la veuve du sénateur du Massachusetts Edward Kennedy, mort en août dernier et qui avait consacré toute sa vie à cette cause, assistait à ce vote historique depuis la galerie du public.

 

Commenter cet article