Le Proverbe du week-end

Publié le par Denis-Zodo

« Qui s’instruit sans agir, laboure sans semer »

 

La vie en elle-même est instruction. Si vous ne tirez pas profit de ce que vous apprenez de la vie, il y a fort à parier que vous foncez droit dans le mur.

Le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte militaire en Guinée ne s’est pas laissé instruire par la vie. Il n’a pas agi dans le sens de l’instruction que la vie dispense aux humains. « Dadis ne fera pas comme Guéï en Côte d’Ivoire », s’était vanté l’actuel ministre de la Communication Idrissa Chérif, alors Conseiller de Dadis Camara au début de la transition militaire. La vie instruit certes, elle est expérience également, mais il faut être prudent et se garder  de dire « jamais », car, tant que la vie continue, tout est permis.

Pour ne l’avoir pas compris, Dadis s’est laissé guider par ses propres intérêts. Comme le dit si bien notre adage, il a labouré sans semer. Et aujourd’hui, il a failli perdre la vie. Réduit à une convalescence, il est au Burkina Faso, loin des réalités guinéennes. C’est son n°3, le général Sékouba Konaté qui, certainement instruit par ce qui est arrivé à son prédécesseur, va labourer puis semer.

Publié dans Proverbe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article