Le Proverbe du jeudi

Publié le par Denis-Zodo

« Le coassement des grenouilles n'empêche pas l'éléphant de boire »

 

Une polémique est en cours en Côte d’Ivoire. L’affaire des 429 000 personnes dont on accuse le président de la Commission électorale indépendante d’avoir intégré au fichier électoral de façon unilatérale. L’opposition quant à elle, accuse le pouvoir d’en faire un paravent pour retarder la tenue des élections dans les deux mois à venir. La Mouvance présidentielle elle, demande la démission du président de la CEI et souhaite sa dissolution puis sa recomposition. Le ministre de l’Intérieur, proche du chef de l’Etat, a même saisi la justice. « Pas bouger », crie l’opposition et le concerné lui-même. Le travail doit continuer avec Mambé parce qu’on est presqu’au bout du tunnel. Pas question de retourner à la case départ, semblent faire comprendre les opposants.

Ces hommes du pouvoir ou au pouvoir, ils ont beau coasser, cela n’empêchera pas l’opposition de s’unir et de les renvoyer dans l’opposition. Ils peuvent trouver tous les subterfuges possibles, mais l’on ira un jour ou l’autre, aux élections.  C’est comme cela que les choses doivent être perçues. Un point un trait

Publié dans Proverbe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article