Le G7 tente de calmer les marchés et relancer l'économie globale

Publié le par Denis-Zodo

Les ministres des Finances des sept principales économies mondiales, hors la Chine, ont, promis samedi dans le Grand Nord de travailler au refroidissement des marchés mondiaux, et de poursuivre les mesures de soutien aux économies défaillantes

Les Sept ont également pris l'engagement de demander au Fond monétaire international d'effacer la dette d'Haïti auprès des institutions internationales après le séisme qui a frappé l'île caraïbe. Le FMI avait accordé un prêt sans intérêt de 102 millions de dollars à Haïti le mois dernier, et la Banque mondiale une aide de 100 millions. Une précédente ardoise de 1,2 milliard de dollars avait été oubliée en juin dernier.

"Une nation ensevelie sous les ruines ne doit pas en plus être submergée par les dettes", a commenté le Premier ministre Gordon Brown, qui avait déjà remis les dettes d'Haïti vis-à-vis de son pays.

S'exprimant pour le groupe, le ministre canadien des Finances Jim Flaherty a précisé que le G7 avait aussi envisagé des stratégies de sortie de crise, pour mettre fin aux plans de relance une fois que la reprise sera là. Mais les grands argentiers n'ont pas laissé percer d'intention de renforcer les plans existants.

La question du déficit budgétaire de la Grèce a été abordée, les Européens affirmant qu'ils allaient traiter le problème avec grande prudence, selon le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner. source:AP

 

.

 

Publié dans Economie

Commenter cet article