Le Chili fait appel à l'aide internationale

Publié le par Denis-Zodo

Le Chili a sollicité officiellement l'aide internationale après le séisme qui a frappé le pays, a indiqué lundi la porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), Elisabeth Byrs.

Deux jours après le séisme de samedi, un des plus violents des cent dernières années avec une magnitude de 8,8, les sauveteurs tentaient de dégager des victimes de la secousse et surtout du tsunami qui a balayé les côtes, prenant par surprise une population qui n'avait pas été avertie par les autorités.

Le bilan a doublé à 711 morts au cours des dernières heures et devrait encore s'alourdir en raison de nombreux disparus, a déclaré la présidente Michelle Bachelet. En tout, près de 2 millions de personnes, soit un Chilien sur huit, ont été affectées par la catastrophe. Le coût des dégâts pourrait atteindre 15 à 30 milliards de dollars (11 à 22 milliards d'euros), selon la société américaine Eqecat, spécialisée dans la modélisation du risque.

Deux régions ont été décrétées en 'état d'exception', le Maule et le Bio Bio, dont la capitale Concepcion, une ville d'un demi-million d'habitants à 400 km au sud de la capitale, a été placée sous couvre-feu pour éviter de nouveaux pillages. Des dizaines de personnes ont pris d'assaut, dimanche, des établissements fermés, pour s'emparer de nourriture, parfois aussi d'appareils électroménagers. Au moins 160 personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi à Concepcion.

Le Japon, dernier à lever lundi son alerte au tsunami après d'autres pays du Pacifique, va offrir 3 millions de dollars d'aide au Chili et la Chine a promis 1 million de dollars. La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, devait se rendre à Santiago mardi.

Source : lemonde.fr

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article