La coalition d'opposition avait appelé au rassemblement après le coup d'Etat de cette semaine.

Publié le par Denis-Zodo

Environ 10.000 Nigériens étaient rassemblés samedi matin à Niamey. "C'est une manifestation de soutien au coup d'Etat, c'est le renversement de la dictature Tandja que nous célébrons", a déclaré Soumana Sanda, un ancien député.

>> Pour comprendre ce coup d'Etat, lire notre article ici

Hommes, femmes, étudiants, chômeurs ont répondu à l'appel lancé la veille par la Coordination des forces démocratiques pour la république (CFDR), une coalition d'opposition, et étaient réunis devant le parlement, dans le centre ville. Des militaires putschistes ont déposé jeudi le président Tandja, au pouvoir depuis dix ans, suspendu la Constitution d'août 2009 et déclaré le gouvernement dissous.

Témoignant leur soutien au "Conseil suprême pour la restauration de la démocratie" (CSRD, junte), les manifestants arboraient en musique des pancartes "Vive le CSDR", "Vive l'armée nigérienne", et "Oui pour la restauration de la démocratie".

Source : l’express.fr

Publié dans Politique africaine

Commenter cet article