L'économie américaine pourrait avoir créé des emplois en janvier

Publié le par Denis-Zodo

Les statistiques officielles du marché américain du travail attendues vendredi pourraient montrer que l'économie a créé des emplois en janvier pour la deuxième fois seulement en plus de deux ans, déclare Joel Prakken, le président du cabinet d'études spécialisé Macroeconomic Advisers. Selon la dépêche de Reuters

L'enquête mensuelle d'ADP Employer Services devrait quant à elle montrer le mois prochain un retour aux créations de postes dans le seul secteur privé en février, a-t-il ajouté lors d'une téléconférence.

Cependant, cette étude, coréalisée avec Macroeconomic Advisers, utilise des données différentes de celles qui servent de base de calcul aux statistiques officielles.

Cette différence et l'intégration de la fonction publique (non couverte par ADP) dans les chiffres officiels signifient que le chiffre global de l'emploi non-agricole pourrait montrer une évolution positive dès ce vendredi, a-t-il expliqué.

"Je pense que c'est probable", a-t-il dit en réponse à une question sur la possibilité d'un retour aux créations d'emplois.

"Notez aussi que le chiffre de vendredi, sur lequel on se concentre inclut les recrutements de la fonction publique, or l'Etat commence à recruter pour le recensement décennal à venir, donc cela pourrait aboutir à un chiffre total plus élevé que celui du secteur privé."

Les économistes et analystes interrogés par Reuters anticipent pour l'instant 5.000 créations d'emplois non-agricoles en janvier, selon la médiane de leurs estimations.

Il s'agirait du deuxième solde positif seulement depuis décembre 2007, mois qui marque le début de la récession. Le premier nombre positif remonte à novembre, avec 4.000 créations de postes.

Selon l'enquête ADP/Macroeconomic Advisers de janvier, le secteur privé américain a supprimé 22.000 emplois en janvier contre 61.000 en décembre. Il s'agit du nombre de suppressions de postes le plus faible enregistré depuis février 2008.

"Je m'attends vraiment à ce que, lorsque nous nous réunirons le mois prochain pour discuter de l'étude (ADP) portant sur février, nous parlerons d'un chiffre global qui sera bien positif", a ajouté Joel Prakken., Sans dire plus.

 

Publié dans Economie

Commenter cet article