L'ayatollah Khamenei met en garde les pays occidentaux

Publié le par Denis-Zodo

 Le leader suprême de l'Iran ayatollah Ali Khamenei a prévenu que les pays occidentaux devaient cesser d'ériger des obstacles contre Téhéran, et a menacé l'opposition.

La télévision officielle a rapporté que l'ayatollah Khamenei a salué "les dizaines de millions" d'Iraniens qui ont participé jeudi à la grande manifestation de soutien au régime à l'occasion du 31e anniversaire de la Révolution islamique. Cette déclaration a été postée jeudi soir sur le site de Khamenei après les manifestations du gouvernement et de l'opposition jeudi dans la capitale iranienne.

Selon l'ayatollah Khamenei, ce rassemblement massif reflète la force de la nation. "Ces trois dernières années n'ont pas suffi à ouvrir les yeux des Etats arrogants et responsables de brimades sur les efforts vains pour asservir cette nation islamique", a-t-il déclaré.

La manifestation pro-gouvernement de jeudi devrait être un réveil pour "les ennemis intérieurs et décourager les groupes qui prétendent représenter le peuple", a-t-il ajouté.

Jeudi, les forces de sécurité ont à nouveau réprimé les tentatives de rassemblement de l'opposition. Des figures du mouvement réformateur, dont Mir Hossein Moussavi et son épouse, ont été empêchées de manifester ou agressées.

La voiture de Mahdi Karroubi a été attaquée et ses vitres brisées. Le fils de Karroubi, Taghi, a affirmé vendredi que son frère Ali, 36 ans, a été interpellé par les forces de sécurité jeudi et "violemment battu (...) presque jusqu'à la mort". Il a ensuite été libéré et emmené à l'hôpital, a-t-il précisé par téléphone à un journaliste à l'étranger. Son état est grave, il a un bras cassé et souffre d'hémorragie interne, selon lui. , cite associated press

 

 

 

 

Commenter cet article