Iran : Mir Hossein Moussavi dénonce l'échec de la révolution de 1979

Publié le par Denis-Zodo

Veillée d'armes en Iran, à une semaine de l'anniversaire de la révolution de 1979, le 11 février. Le pouvoir judiciaire a annoncé, mardi 2 février, l'exécution probable de neuf contestataires arrêtés lors des manifestations qui, depuis l'élection contestée du président Ahmadinejad en juin 2009, n'ont cessé de soulever le pays. Et les plus radicaux au sein du pouvoir insistent pour que ces pendaisons soient publiques, pour en augmenter l'effet 'dissuasif'. La situation est restée identique, c’est un nouveau pouvoir ,qui est en place. Avec le nucléaire les pays occident eaux ont du mal ; admettre les nouvelles donnes.

Chez les 'verts' - couleur symbole du mouvement civil de protestation -, pour la première fois de façon organisée, on bat le rappel. Les étudiants de l'association Tahkim Vahdat, pourtant laminée par la répression (des dizaines d'étudiants ont été détenus ces derniers mois) ont lancé un appel massif à la mobilisation pour le 11 février. Ils ont été suivis, mardi, par l'influente Association du clergé combattant qui compte une soixantaine de mollahs importants et représente l'aile gauche du clergé.

Quant au candidat malheureux à l'élection de juin où il était soutenu par les réformateurs, et qui, au fil des mois, s'est affirmé comme le chef de l'opposition, Mir Hossein Moussavi, il a lancé sur son site Internet Kalameh un appel à l'unité.

Un appel aux connotations sociales ('Notre mouvement doit s'intéresser aussi à la justice sociale, sans cela les classes moyennes seront coupées du peuple') et fondé sur une analyse que beaucoup partagent. A savoir : 'Le despotisme iranien a montré qu'il a la capacité de se reproduire. A la chute du chah, tout le monde croyait que ces structures despotiques étaient démolies à jamais, mais elles se sont reproduites à l'intérieur de la République islamique. A présent les gens demandent la même chose qu'il y a trente et un ans : la fin du despotisme.'

Maintenir la cohésion

Source : Yahoo!

 

Commenter cet article