Indonésie : un film d’horreur déconseillé aux musulmans

Publié le par Denis-Zodo

Indonésie - Alors qu'un film appelé Le cycle menstruel du fantôme du Puncak vient de sortir, la haute autorité musulmane du pays a déconseillé à ses croyants et notamment aux plus jeunes d'aller le voir, sans pour autant le censurer.

Le film d'horreur mis en cause en Indonésie est un étrange mélange de décapitation, de fantôme et de flux menstruel. Si le Bureau chargé de la censure a demandé à ce que plusieurs séquences soient coupées, le film a obtenu l'autorisation d'être diffusé. Pour autant, le Conseil des oulémas (plus haute autorité musulmane du pays) a indiqué à l'AFP que "de nombreuses scènes sont contraires aux principes de l'islam". Et l'un des responsables de ce conseil d'expliquer : "J'ai regardé la bande-annonce. Elle présente des scènes de sexe, de violence, de décapitation. Les musulmans ont le droit d'aller voir le film mais je ne le conseille pas". Si le Conseil a indiqué ne pas vouloir censurer le film, cela serait en réalité pour éviter toute publicité autour du long-métrage. Et l'Agence France Presse de préciser que le pays a récemment voté une loi demandant un contrôle plus poussé du contenu des films, notamment en termes de violence et de sexualité.


Source : news.yahoo.com/

Commenter cet article