Equateur : Coré prépare une loi pour "faciliter les expropriations et les nationalisations" des entreprises pétrolières

Publié le par Denis-Zodo

Le président Rafael Correa a indiqué préparer une loi pour "faciliter les expropriations et les nationalisations" des intérêts des entreprises pétrolières qui refusent de céder une partie de leur production à l'état équatorien. Au cours d'une interview donnée sur la chaîne vénézuélienne Telesur diffusée mardi, Correa a expliqué qu'"exproprier ne signifie pas confisquer".

"Nous allons leurs donner des compensations économiques, mais s'ils ne veulent pas s'adapter aux lois de notre pays, qu'ils s'en aillent, nous n'avons pas besoin d'eux" a-t-il indiqué.

"Je prépare une loi pour faciliter les expropriations et les nationalisations que j'enverrai à l'Assemblée nationale".

Correa dénonce les contrats dont profitent abusivement selon lui Andes Petroleum (Chine), Eni (Italie), Petrobras (Brésil) et Repsol (Espagne).

L'Equateur, qui fait partie des treize pays de l'OPEP (organisation des pays exportateurs de pétrole), produit environ 480.000 barils de brut chaque jour, dont 60% proviennent des entreprises étatiques. Le pétrole est le principal produit d'exportation de ce pays sud-américain.

Source : AP

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article