Deux attaques à la grenade font 16 blessés à Kigali

Publié le par Denis-Zodo

Les explosions quasi simultanées de deux grenades ont fait 16 blessés à Kigali, la capitale du Rwanda, où un incident similaire avait fait deux morts il y a deux semaines, annonce la police.

Les deux explosions se sont produites jeudi en début de soirée, à dix minutes d'intervalle.

"Nous enquêtons encore pour savoir si elles sont coordonnées ou pas et qui sont les vrais assaillants. Nous ne savons pas encore s'il s'agit des mêmes" responsables qu'il y a deux semaines, a dit par téléphone à Reuters le porte-parole de la police, Eric Kayiranga.

Les autorités ont imputé les trois attaques à la grenade du 20 février à l'ancien chef de l'armée Faustin Kayumba Nyamwasa, qui a démissionné la semaine dernière de son poste d'ambassadeur en Inde et s'est réfugié en Afrique du Sud.

Trois suspects avaient été arrêtés après ces explosions.

Seize ans après le génocide et au prix d'un renforcement de la sécurité, le Rwanda est un pays réputé stable par rapport à ses voisins et le président Paul Kagamé a tenté mercredi de dissiper les craintes quant à un regain de violences dans son pays. Ses détracteurs l'accusent de ne pas tolérer d'opposition.

Source : Reuters

Publié dans Politique africaine

Commenter cet article