Crash au Liban : les équipes tentent de remonter les boîtes noires,les causes encores floues.

Publié le par Denis-Zodo

 

  Les équipes de recherche s'attelaient, jeudi 28 janvier, à repêcher les boîtes noires de l'avion d'Ethiopian Airlines qui s'est abîmé en mer lundi au large du Liban, avec quatre-vingt-dix personnes à bord, dans l'espoir qu'elles puissent expliquer les circonstances de l'accident.

Le bâtiment de guerre américain, l'USS Ramage, équipé de sonars, est parvenu à détecter les signaux émis par les boîtes, mercredi soir, à environ 10 kilomètres à l'ouest de l'aéroport de Beyrouth et à 1 300 mètres de profondeur. Indique lemonde.fr.

Les causes du crash sont encores floues, mais il pourrait s'agir d'une erreur de direction de la part du pilote. Ce dernier était guidé par la tour de contrôle de l'aéroport de Beyrouth alors qu'il décollait en plein orage. "La tour lui a demandé de corriger sa trajectoire, mais il a opéré une courbe très rapide et imprévue avant de disparaître complètement des radars", a expliqué mardi le ministre des transports libanais, Ghazi Aridi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article