Condamné pour avoir poignardé un camarade qui ronflait trop fort

Publié le par Denis-Zodo

Un étudiant chinois qui avait tué son camarade de chambre parce qu'il ronflait trop fort a été condamné à mort avec sursis, rapporte vendredi l'agence Chine nouvelle.

Une condamnation à mort avec sursis est habituellement commuée en peine de prison à perpétuité après deux ans, si la personne s'est bien comportée. Guo Liwei, âgé de 24 ans, avait reconnu avoir tué son camarade de chambre, 23 ans, en novembre dernier. Sa peine lui a été signifiée par le tribunal de Changchun, chef-lieu de la province de Jilin, dans le nord-est du pays.

Le condamné avait poignardé Zhao Yan à la poitrine et dans le dos dans leur chambre de l'université agricole de Jilin, selon Chine nouvelle. Guo s'était déjà plaint des ronflements de son camarade de chambre et avait diffusé une vidéo le montrant en train de ronfler sur un site Internet de l'université, ce qui avait accru les tensions entre les deux étudiants.

Guo a également été condamné à verser 270.000 yuans (40.000 dollars, plus de 29.600 euros) à la famille de la victime.

Source : AP

 

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article