Cinq morts dans des tirs de mortier à Mogadiscio

Publié le par Denis-Zodo

Des tirs de mortier ont fait cinq morts et sept blessés lundi à Mogadiscio, où les forces gouvernementales somaliennes affrontent les insurgés islamistes, apprend-on de source médicale et auprès de témoins.

Dans les faits, le pays n'a plus de gouvernement central depuis la chute de la dictature de Mohamed Siad Barre en 1991. Les combats ont fait plus de 21.000 morts depuis le début 2007.

Le gouvernement du président Cheikh Ahmed Charif, soutenu par les Nations unies, ne contrôle que quelques secteurs de la capitale.

Source : Reuters

Publié dans Politique africaine

Commenter cet article