Affaire Soumaré : l'UMP locale veut relever Francis Delattre de ses fonctions

Publié le par Denis-Zodo

Francis Delattre, persona non grata au sein de son département ? Le groupe UMP Union pour le Val-d'Oise (UMP et indépendants) du conseil général du Val-d'Oise demande à ce que le maire de Franconville soit relevé de ses fonctions UMP. Motif invoqué par le président du groupe, Arnaud Bazin, dans un courrier adressé aux instances régionales de l'UMP et daté du 1er mars, que s'est procuré lexpress.fr : les "traces indélébiles" que laissera la polémique suscitée par les accusations de Delattre contre la tête de liste départementale du PS aux élections régionales, Ali Soumaré.

Le maire UMP de Franconville et conseiller général avait en effet accusé, le 19 février dernier, Ali Soumaré d'être un "délinquant multirécidiviste chevronné". Dans un communiqué, Francis Delattre détaillait des "événements judiciaires" qui auraient donné lieu à des condamnations d'Ali Soumaré. Des accusations qui se révèleront en partie fausses quelques jours plus tard, une des affaires visant en réalité un homonyme. La candidate UMP en Ile-de-France, Valérie Pécresse, avait elle-même "regretté" cette initiative de membres de la majorité.

Rappelant la "sociologie du département", Arnaud Bazin estime que "cette polémique, qui a occulté un débat de fond pourtant indispensable, va faire porter un préjudice grave et durable sur les militants et les élus se réclamant des idées de la majorité présidentielle". Et de demander par son courrier aux instances de l'UMP de "mesurer l'impact" de cette "attaque en règle contre le symbole de la jeunesse issue des quartiers difficiles ". Le député souligne que Francis Delattre "s'est disqualifié sur le plan médiatique. Plus aucune apparition médiatique ou prise de parole publique de M. Delattre ne sera possible sans que cette affaire soit rappelée". Or, précise-t-il, c'est justement au maire de Franconville qu'a été "confiée la responsabilité de la reconquête du département".

Source : lepoint.fr

 

Commenter cet article