A400M: EADS indique qu'un accord n'est pas encore trouvé

Publié le par Denis-Zodo

 

Le groupe d'aéronautique et de défense EADS a confirmé mercredi qu'il avait reçu une lettre des sept pays clients de l'Airbus A400M résumant les négociations sur le financement du programme et proposant un certain nombre de modifications par rapport au contrat initial.

Il a qualifié cette lettre d'"étape importante", tout en soulignant dans un communiqué qu'il ne s'agissait pas d'un projet de contrat et qu'il souhaitait obtenir des éclaircissements sur plusieurs points. EADS a averti qu'il était trop tôt pour tirer de quelconques conclusions financières.

La veille, le groupe avait annoncé avoir reçu une nouvelle proposition des sept pays clients (Belgique, Grande-Bretagne, France, Allemagne, Luxembourg, Espagne et Turquie) de l'Airbus A400M au sujet du financement du programme d'avion de transport militaire.

Alexander Reinhardt, porte-parole, avait déclaré que le groupe étudiait cette offre qui lui avait été présentée lundi soir et y "répondrait en temps voulu".

EADS a réaffirmé qu'il avait besoin d'une décision avant la publication de ses résultats financiers 2009 le 9 mars.

Une nouvelle rencontre début février à Berlin entre les dirigeants d'EADS et des sept pays clients de l'A400M n'avait pas permis de dégager d'accord sur le financement et l'avenir de l'avion.

Avant cette réunion, EADS avait exhorté les sept pays à convenir d'une rallonge de 6,4 milliards d'euros pour boucler le programme ayant de nombreux retards et dépassements de coûts.

Source : AP

Publié dans Economie

Commenter cet article