750 euros pour le port de la burqa

Publié le par Denis-Zodo

Jean-François Copé a dévoilé le contenu de sa proposition de loi sur le voile intégral.

« Le port de la burqa serait passible d'une contravention, probablement de 4e classe, c'est-à-dire de 750 euros », a prévu Jean-François Copé dans la proposition de loi qu'il déposera dans « les quinze jours ». Le président du groupe UMP à l'Assemblée a dévoilé le contenu de sa loi sur le voile intégral dans un entretien au Figaro Magazine à paraître samedi. Il souhaite qu’elle ne s’applique « à toute personne sur la voie publique dont on constaterait que le visage serait intégralement masqué ».

La proposition de loi prévoit également une « contravention aggravée pour une personne qui obligerait une femme à porter un voile intégral », précise Jean-François Copé à l'hebdomadaire.

Vote juste après les régionales

Invité de l'émission Les Questions du mercredi, sur France Inter, il a réaffirmé mercredi que le port du voile intégral soulevait une double question, « le respect des femmes » et « la sécurité ». En conséquence, il compte déposer « dans les quinze jours » à la fois la résolution parlementaire et la proposition de loi cosignées par ses collègues UMP François Baroin et Nicole Ameline ainsi que « tous les députés qui le souhaiteront, afin qu'elles soient discutées au lendemain des élections régionales » prévues les 14 et 21 mars, précise-t-il au Figaro Magazine. Mercredi, le PS s'est officiellement prononcé contre cette loi.

Publié dans société

Commenter cet article